Les Meidosems

Ce projet a volontairement vu le jour dans la contrainte : un texte, un format, un medium, un temps limité de création. Chaque dimanche soir, pendant 8 semaines, Kornelius Corax me proposait un poème en prose extrait de « Portrait de Meidosems » d’Henri Michaux. En une semaine, je devais proposer une interprétation de ce poème, en gravure sur bois, d’un format carré de 30 x 30 cm.

Les gravures présentées ici s’intitulent, dans l’ordre, m1, m3, m6 et m8.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Henri Michaux, gravure sur bois de poirier art